Suisse Web

contenu – collaboration – commerce

Communautés en ligne B2B en Suisse

Beaucoup de gens pensent encore qu’il n’est pas possible d’utiliser les réseaux sociaux dans le monde BtoB. Mais les chiffres montrent que cela fonctionne aux US. Aux États-Unis les sociétés actifs dans un domaine d’activité B2B utilisent Facebook, Twittwe, LinkedIn et « social medias », mais quand est-il en Europe et en Suisse ?

Cette année une des plus grandes sociétés active en Suisse à lancer une campagne de service sur les réseaux sociaux pour son B2B (PME). Swisscom SME (Small and Medium Entreprises) répond aux questions de ces clients PME ou propose une solution à travers ses communautés en ligne (Facebook, Twitter, Swisscom Forum). La communauté est composée de 450 spécialistes Swisscom ainsi qu’un demi millions de PME. Avec 40’000 personne qui « aiment » la page Facebook de Swisscom cette incitative semble être un succès.

Ce n’est peut-être pas vrai pour toutes les sociétés active dans un marché B2B, mais inclure les médias sociaux dans sa stratégie marketing est une élément importante.

Mais posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer :

  • pourquoi aller sur les médias sociaux ?
  • quels sont les objectifs à atteindre par les médias sociaux ?
  • mon trafic et mon éco système justifie-t-il une communauté en ligne ?
  • quels sont les avantage d’une communauté en ligne pour mon entreprise (réduction des coûts, fidélisation de la clientèle, etc.) ?

Si vous n’avec pas identifié des approches pour utilisé les réseaux sociaux il est tant d’agir.

février 9, 2011 Posted by | B2B, Media Sociaux | Laisser un commentaire

Réseaux sociaux et eCommerce chez le TPE

Il est sans doute avéré, et corroboré par des chiffres, que les PME aux US utilisent les réseaux sociaux pour faire de la promotion et utilisent le web pour vendre leurs produits. Mais quand est-il en Europe ou en Suisse. Nous sommes sans doute en retard, mais de combien ? J’ai finalement trouvé des chiffres pour le TPE et auto-entrepreneurs française basés sur une étude menée par l’institut OpinionWay pour l’Union des auto-entrepreneurs et La Fondation LeRoch-Les Mousquetaires.

29% des TPE utilises Internet pour la promotion de leur activité. C’est peu, car 86% des Auto-Entrepreneurs déclarent se fier au « bouche à oreille », et 46% aux réseaux personnels ou professionnels. Mais c’est beaucoup, dans la mesure où aller sur Internet requiert des compétences et un minimum d’investissement (souvant conséquent pour des TPE).

Dans les 29% d’utilisateurs d’Internet, 17% ont un site vitrine et ne réalisent pas de vente, 11% utilisent des plates-formes e-commerce commune, existante, 7% disposent de leur propre site de commerce en ligne. Pour la promotion, 34% (des 29% qui ont une présence Internet) utilisent des annuaires, 26% des réseaux sociaux, 17% vont sur les Forums et 17% sur les blogs.

Sur les 71% d’auto-entrepreneurs qui ne sont pas présents sur Internet, 25% pense y aller cette année. En résumé, un peu plus d’un quart seulement des auto-entrepreneurs sont sur Internet, une faible partie d’entre eux pour réaliser des ventes.

janvier 14, 2011 Posted by | eCommerce, Media Sociaux, PME | Laisser un commentaire

Réseaux sociaux pour les PME en 2011

Est-ce que 2011 sera l’année des réseaux sociaux ? Selon le cabinet lDC la réponse est OUI. En effet, le cabinet d’étude prévoit que l’année qui vient de commencer verra une forte augmentation du réseautage social dans les PME.

Quelle stratégie mettre en place sur les réseaux sociaux quand on est une TPE ou PME ?
Les réseaux sociaux sont des outils de marketing puissant. Ils servent essentiellement à :
– Être un outil de diffusion d’informations
– Créer, échanger, partager avec ses partenaires commerciaux,
– Dynamiser l’image de l’entreprise,
– Impliquer les utilisateurs dans la création de produits, services ou solutions
– Offrir du support ou du conseil

Social Media BtoBD’ailleurs aux Etat-Unis les PME privilégient de plus en plus Facebook pour leurs campagnes marketing. Selon eMarketer et Constant Contact Facebbok est cité en novembre 2101 par 63% comme fessant partie de leurs principaux outils marketing (contre de 50,5% en mars 2010). Twitter et les blogs gagent aussi du terrain.
Par contre, les réseaux sociaux ne sont (par encore) des plateformes permettant de mettre en œuvre d’une manière efficace des opérations commerciales.

Les stratégies « social media » des PME doivent être accompagnées d’un site solide et d’une stratégie online globale incluant la composante eCommerce afin de convertir votre interaction online en une transaction financière.
D’ailleurs, Debra Aho Williamson dans une étude de décembre 2010 d’eMarketer.com remarque: que les TPE et PME sont plus lentes à adopter les médias sociaux, en partie parce que beaucoup d’entre elles n’ont pas une forte présence online pour commencer. En effet selon une étude de Lyris dans les grandes entreprises avec une vraie présence sur le web (et une stratégie eCommerce), les médias sociaux ont tendance à jouer un rôle plus important.

Nous voilà revenus à la convergence de la collaboration du contenu et du commerce !
(suite à venir)

Merci à Isabelle sur emarketinglicious.fr de m’avoir inspiré

janvier 12, 2011 Posted by | Assembled Web, Marketing, Media Sociaux, PME | Laisser un commentaire

Pourquoi les banques doivent s’engager dans les médias sociaux ?

Alors que la confiance dans les banques s’effrite, les banques ne peuvent plus ignorer ce qu’il se passe au delà de leurs sites internet, de leurs réseaux d’agences. Les banques doivent écouter, valoriser les conversations avec leurs clients.
Aujourd’hui peu de banques veulent ou savent utiliser les médias sociaux comme les blogs, twitter ou facebook. Cependant deux semblent c’être lancé pour de bon la Wells Fargoet la Deutsche Bank, qui planifie très prochainement de mettre massivement à disposition des outils de réseaux sociaux pour ses utilisateurs.
Selon une étude de Mintel les établissements bancaires gagneraient à investir les réseaux sociaux pour renforcer le lien avec leurs clients. En particulier dans le contexte actuel, caractérisé selon l’institut par une crise de confiance du grand public pour le secteur financier. Plus de la moitié des personnes interrogées au cours de l’enquête indique ainsi avoir moins confiance aujourd’hui dans leur établissement bancaire qu’il y a deux ans.
Selon l’étude, un peu moins de la moitié des internautes sociaux utilise les plates-formes collaboratives pour autre chose qu’établir des contacts avec leurs amis ou leur famille. Du coup, les banques pourraient apprendre à communiquer via ce canal, en cherchant à créer une relation de confiance, et en proposant éventuellement des services personnalisés. « Créer un espace de dialogue pour identifier les éventuels dysfonctionnements en terme de qualité des produits et des services bancaires peut s’avérer intéressant », note Philippe Torres. Cela introduit selon lui de la souplesse et de la réactivité et apporte un vrai service aux clients. « Ce qui est sûr, c’est que les banques ne vont pas prendre de risques supplémentaires, surtout dans le contexte actuel. »
Comme pour toutes les grandes entreprises, ce que les banques craignent plus que tout – en abordant la problématique des média sociaux -, c’est d’affecter leur marque et leur réputation. Je pense que tout le monde connait l’expérience (désastreuse) de Nestlé. Dans le monde bancaire ka Bank of America connait de nombreux blogs anti-BOA ce qui peut faire comprendre cette timidité.
Selon Forrester les banques ne veulent pas investir dans le médias sociaux car elle craignent les hacker (60%), et sont soucieuse de protéger la sphère privée (59%) et de séparer le la vie privée/sociale des activités financière (56%). De plus 43% des banques disent qu’elles ne font pas confiance aux réseaux sociaux !

Mais je suis convaincu que la force des médias sociaux est telle que la question pour une banque n’est pas s’il faut y aller, mais simplement quand.
Il y a donc bien un filon à exploiter. Oui, mais lequel ?

Plus sur les médias sociaux et sur ce blog

juin 7, 2010 Posted by | Banque, Media Sociaux | Laisser un commentaire

Comment le monde B2B peut utiliser les Médias Sociaux (2/2)

Selon eMarketer.com les entreprises utilisent les médias sociaux pour plusieurs raisons :

– Pour se faire connaître

– Pour générer l’engagement des clients

– Pour engager des analystes et des influenceurs

– Commercialisation des produits et services

– Surveiller et répondre

– Effectuer de la veille concurrentielle

Selon l’étude d’OneSource (B2B Sales Pulse Survey) la prospection classique reste le meilleur moyen d’acquisition de leads BtoB, mais les entreprises se servent de plus en plus de leurs sites corporate pour trouver de nouveaux clients. Les Réseaux sociaux sont également de plus en plus utilisés et sont considérés comme presqu’aussi performants que l’e-mailing. D’ailleur 60 % des entreprises ont l’intention d’investir davantage dans les médias sociaux en 2010.

Encore selon OneSouce le réseau social le plus efficace pour la prospection reste Linkedin (et Xing en Allemagne Viadeo en France). Linkedin a reçu une note moyenne de 3.1/5, contre 2 pour les blogs, 1.9 pour Facebook et 1.8 pour Twitter.

Plus de la moitié des personnes interrogées ont déclaré qu’ils utilisaient de plus en plus Linkedin comme outil de prospection. Je fais d’ailleurs partie de ces gens. Environ 20% investissent dans les blogs, Facebook ou Twitter pour prospecter, mais la majorité des professionnels B2B ne les utilisent pas pour prospecter.

D’une manière plus générale, en évaluant la performance globale et pas seulement la génération de leads, c’est Facebook qui est considéré comme étant le plus efficace (51%) devant Linkedin (45%) et Twitter (35%).

Certes Facebook n’est pas le meilleur investissement en BtoB, mais il reste quand même très efficace dans un grand nombre de cas. Le problème étant que les intervenants du BtoB n’utilisent Facebook que pour une petite partie de ce que Facebook peut réellement faire. Il existe pourtant des moyens de génération de leads B2B grâce à Facebook.

Merci à www.business-on-line.fr pour m’avoir inspiré

juin 3, 2010 Posted by | B2B, Media Sociaux | Laisser un commentaire

L’internet et les PME

Aujourd’hui une majorité des PME (plus de 4 employées) ont un site internet. Mais, il ne suffit pas d’avoir une présence sur le web, il faut définir votre stratégie web qui doit être intégrée dans une stratégie globale. Ceci n’est pas toujours le cas. Il existe quatre grandes stratégies pour le web :

– Positionner la marque de la société en faisant connaitre votre marque à travers le web
– Augmenter leur chiffre d’affaires en utilisant le web comme canal de vente
– Augmenter la satisfaction clientèle en offrant des services à valeur ajoutée
– Diminuer les coûts internes à la société en utilisant le web comme moyen d’augmentation de la productivité

Naturellement les quatre ne sont pas entièrement dissociables…

Chacune de ces stratégies peut être très efficace et aucune n’est à priori meilleure qu’une autre, mais il est très important que votre stratégie internet soit alignée avec votre stratégie globale.

Nous recommandons généralement de commencer à positionner la marque de votre PME sur le web. Afin augmenter votre notoriété sur le web posez-vous ces trois questions :

– Qu’ai-je à proposer ?
– Quel est mon message ?
– Quelle est ma cible ?

En rependant à ces trois questions, vous devriez être capable de définir votre stratégie de communication internet et de commencer à générer du trafic. Il suffit juste de sélectionnée une ou plusieurs des approches suivantes :

– Référencement naturel
– Référencement payant
– Échange de liens
Réseaux sociaux

Bonne chance et surtout n’oubliez pas de définir le budget que vous voulez investir dans le web (oui cela coût de l’argent et beaucoup de temps) et de mettre en placer des outils afin de mesure le succès de votre présence sur le web!

Merci à Jean-Louis Bourgogne pour m’avoir inspiré

mai 29, 2010 Posted by | Media Sociaux, PME | Laisser un commentaire

Comment le monde B2B peut utiliser les Médias Sociaux (1/2)

Dans mon dernier article je mentionnais le rapport de eMarketers.com « Facebook est incontournable, aussi bien en B2B qu’en B2 comme le montre l’usage de Facebook par les eMarketeurs US (voir facebook-for-business-b2b-social-media-marketing de eMarketer.com) ».

Après quelques recherches j’ai pu étayer cette affirmation. Selon Forester une majorité des personnes responsables des achats au sein de sociétés utilisent des médias sociaux. En effet selon Forester près de 70% des sociétés sondés utilisent les médias sociaux comme source d’information dans le cadre professionnel et près de 30% participent (dans le cadre de leur travail) à des médias sociaux (votent, commentent, écrivent des articles…).

Avec la crise et l’émergence des médias sociaux, 12% du budget marketing des grands annonceurs B to B à bascule des médias traditionnels vers le web. Ceci confirme qu’internet est aujourd’hui un canal de communication incontournable pour les marques B2B qui souhaitent construire une image forte et mettre en place des outils de communication dynamiques et efficaces.

Dire que les médias sociaux sont seulement utiles dans le cadre d’une stratégie marketing B2C serait faux. Cependant il faut tout de même considérer la pertinence au cas par cas pour chacune des entreprises avant de bâtir une stratégie avec les médias sociaux. Il faut tout d’abord répondre à ces quelques questions :

1. Qui sont vos clients, que font-ils en ligne et comment se comportent-t-ils sur les médias sociaux ?

2. Quel place et un rôle ont les médias sociaux dans votre plan de marketing ?

3. Quel moyen avez-vous afin d’engager une conversation en ligne avec vos client ?

4. Quels moyens êtes-vous prêt à y mettre

Merci à l’équipe Adviso pour m’avoir inspiré

La suite ->

mai 25, 2010 Posted by | B2B, Media Sociaux | 4 commentaires

Fidélisation et les médias sociaux

Quand on pense aux problématiques du commerce en ligne adressées par la convergence de contenu, de communauté et de l’eCommerce (l’Assembled Web) un sujet revient toujours : comment peut-on générer du trafic supplémentaire sur son site ! Mais l’obsession d’attirer de nouveaux utilisateurs ne doit pas nous faire oublier de garder nos clients existants, les fidéliser ! La fidélisation des clients est un levier très important si vous désirez augmenter la performance de votre société (voir l’article de Matt Winn). Naturellement utiliser les nouvelles technologies de communication et les médias  sociaux est un très bon moyen pour y parvenir.

Quand on parle de programmes de fidélisation, beaucoup de personnes pensent encore aux campagnes email. Oui, les campagnes de fidélisation basées sur l’email fonctionnent (encore) mais pour combien de temps ? Je reçois entre 50 et 200 email par jour et il est très dur d’attirer mon attention à travers ce média qui est typiquement un outil « web 1.0 » de communication. L’Assembled Web me semble un outil bien plus performant pour fidéliser vos clients que l’email. Selon wikipedia fidéliser c’est créé une relation. Une relation entre une entreprise et son client. Pensez-vous qu’en envoyer 1 mail par semaine à vos clients vous permette d’être à leur écoute ? Oui si l’email un moyen de commencer une discussion avec votre client, sinon c’est une simple campagne de promotion ! De par sa nature l’Assembled Web et les médias sociaux vous permettent de rester en contacte avec vos clients. Y-a-t-il meilleur outil qu’un forum ou un blog pour échanger des idées avec vos clients ?

Facebook vs. GoogleNaturellement facebook semble aussi un outil très puissant pour fidéliser vos clients et interagir avec eux. L’étude HitWise a montré qu’en mars 2010 le site Facebook (monde, sous domaines compris) a dépassé l’audience de Google USA…

…et en Europe francophone l’adoption du média social facebook est aussi très forte :

France : 16,98 millions
Belgique : 3,24 millions (1,35 7 millions qui utilisent Facebook en français)
Suisse : 2,15 millions (0,43 million qui utilisent Facebook en français)
(chiffres proviennent de l’outil de publicité self-service de Facebook pour le mois de mars).
Bref, Facebook est incontournable, aussi bien en B2B qu’en B2 comme le montre l’usage de Facebook par les eMarketeurs US (voir facebook-for-business-b2b-social-media-marketing de eMarketer.com)

Facebook offre plusieurs outils afin de rester en contacte avec vos clients :

facebook pour le b2b

– Le profil personnel, qui permet d’ajouter des amis, poster du contenu, créer des évènements… mais qui est limité à 5000 amis.

– Les groupes, qui permettent de regrouper autour de grandes thématiques souvent dans un but évènementiel et court terme (ex: un groupe sur une actualité, sur un truc drôle…), offre la possibilité d’envoyer des messages dans les boites emails des membres, offrent une gestion des accès (groupe visible ou pas)…

– Les Pages Fans ont un nombre illimité de membres, offrent des statistiques plus poussées, offrent l’installation d’applications, permettent une personnalisation avancée et la création d’une URL personnalisée, sont référencées par Google, offrent la possibilité d’être administrateur “anonyme”… et ainsi permettent une visibilité durable de la marque sur Facebook.

Une autre moyen de fidéliser vos clients est de leur mettre à disposition « gratuitement » des services à valeur ajoutée afin de les lier à vous. Les nouvelles technologies offrent beaucoup de possibilités dans ce domaine à un prix tout à fait raisonnable. Mettez à disposition à vos clients des applications mobiles (iphone…) ou des widgets et vous serez sur d’être en contacte permanent avec vos clients et de pouvoir interagir avec eux

Merci beaucoup à Eugène Schön d’avoir animé le Séminaire Stratégique « Fidélisation & Nouvelles Technologies » et à Olivier Bender pour m’avoir inspiré

mai 5, 2010 Posted by | Assembled Web, Marketing, Media Sociaux, Uncategorized | Laisser un commentaire

Faut-il investir les réseaux existants ou créer son propre réseau social ?

Cette question ils sont nombreux à se la poser. Il est vrai que l’énorme succès de réseaux tels que Facebook ou Twitter laissent à penser qu’il peut être préférable de « pêcher là ou se trouvent les poissons » pour reprendre une expression anglophone. Mais n’oublions qu’à côté des pêcheurs qui partent avec leurs chalutiers, il y a des fermes piscicoles qui ont créé des conditions d’élevage qui permettent de produire du poisson sans partir à la pêche 😉 Je sais que l’image peut paraître étrange, mais ce qu’elle signifie est que s’il est possible de partir pêcher ses poissons, il est aussi possible de les faire venir à soi en investissant un peu au départ… affinitiz.com vous donne quelques informations sur le sujet.

Mais que vous investissez dans des réseaux existants ou créez votre propre réseau social, l’important est de vivre votre engagement dans les réseaux sociaux comme l’a appris Nestlé à son dépend!

avril 13, 2010 Posted by | Media Sociaux | Laisser un commentaire

Les séniors sur les sites communautaires

Le cabinet d’analyse Forrester vient de publier une nouvelle étude liée à l’usage des réseaux communautaires. Sean Corcoran (analyste Forrester) qui a réalisé cette étude déclare que : “la plupart de la croissance au sein des réseaux sociaux provient désormais des personnes âgées de plus de 34 ans”. 70% des adultes de 55 ans et plus affirment se rendre au moins une fois par mois sur un réseau social et que 26% l’utilisent et que 12% y créent régulièrement du contenu. Cette étude confirme une enquête publiée au mois de juillet 2009 par le cabinet iStrategylabs. Cette tendance est aussi confirmée par une autre étude, de ComScore cette fois, qui constate une forte attraction des consommateurs âgés pour Twitter.

L’on trouve aussi de plus en plus de portails et forums spécialisé pour les seniors. HealthandAge.com (réalisation Drupal) est un très bonne exemple de portail spécialisé pour les séniors.
Ceci montre que les jeunes ne sont plus les seuls cibles des réseaux sociaux et donc plus les seuls cibles des annonceurs. Même si la fréquence d’utilisation de Facebook par exemple est en hausse 60,8% pour les internautes âgés entre 25 et 34 ans, la plus forte croissance proviendrait des utilisateurs de plus de 54 ans (+500%).
Aujourd’hui Forrester recommande au entreprise de définir une stratégie sociale aussi vite que possible. Ceci ne s’adresse pas uniquement en spécialiste de l’internet et au granges marques mais aussi en entreprises traditionnels comme le fait remarqué Nikki Baird (ex Analyste Forrester).

novembre 20, 2009 Posted by | Media Sociaux | Laisser un commentaire